Ma reponse a N.......

Publié le 3 Septembre 2009

 

Une question de N……

Bonjour Philippe,

Je suis en couple depuis 9 ans avec un homme que j'aime et qui m'attire énormément sexuellement mais dont je me sens parfois délaissée.

Il collectionne les photos pornographiques de femmes et de fesses de femmes dans toutes les situations possibles, il les classes les numérote, les range par thème : sodo, sexy toys, fist, fellation, soft (fesses), etc... Sa collection avoisine les 3000.

Il passe énormément de temps sur son ordinateur à rectifier, à regarder et à rechercher des photos nouvelles gratuites sur les pages d'accueil des sites pornos, quand il le fait plus souvent il commence à se cacher et à faire semblant de faire autre chose mais je le sens, j'ai des antennes pour comprendre ça et je trouve que parfois cela en devient trop important pour lui, un peu comme une drogue (il a déjà était dépressif, il a du mal à parler de lui de son passé de ses émotions, il se fâche si je le questionne, il n'a pas de contact avec sa famille).

Il fait des sauvegardes de ses fichiers d'images et de vidéos pornos dans divers supports informatiques de peur de les perdre ou que je l'en prive. Jusque là tout pourrai aller très bien mais il ne me regarde presque pas, ne me touche presque pas sexuellement dans la journée, il ne manifeste que très rarement verbalement son désir, il est parfois indifférent, il faut que cela soit moi qui fasse le premier pas le plus souvent pour qu'il se passe quelque chose de sexuel entre nous.

Je suis jalouse à cause de ma frustration, j'ai besoin qu'un homme, le mien surtout et surtout pas un autre (pourquoi, je ne sais pas), me regarde avec envie, me touche avec désir, j'ai besoin qu'il me montre son désir mais il ne le fait pas de lui-même, je dois presque lui demander de me toucher de me regarder, j'en suis malade.

En revanche nos ébats sexuels, quand ils ont lieu, une fois par semaine minimum ou 3 fois maximum, ils sont formidables et très satisfaisants à tous les niveaux ; mon homme est très inventif, très joueur, nous prenons tous les deux beaucoup de plaisir à donner et à recevoir, nous ajoutons aussi des sexy-toys et des laits corporels à nos ébats sexuels.

J'ai 47 ans et il en a 43, quand je l'ai rencontré il avait 35 ans, je pensais qu'il serait très "vert" (excusez l'expression) et aussi demandeur que moi et je souffre terriblement qu'il ne me montre presque pas son désir pour moi ; lorsque je m'en plains il se fâche et me traite de paranoïaque, j'ai peur que cette sexualité de scopophile ait plus de valeur que celle qu'il partage avec moi, je pense qu'il pourrait se passer de moi pour le reste de sa vie mais pas de ses photos X, il semble y tenir bien plus qu'à moi, j'ai le sentiment qu'elles ont plus d'importance pour lui que l'amour que je lui porte et que je lui fais, ses photos emblent vitales pour lui, comme une frome de nourriture (un traitement contre je ne sais pas quoi). Il me trouve pourtant à son goût me dit que je suis belle et qu'il m'aime mais je souffre d'avoir l'impression de passer après ses photos X.

J'ai consulté un psychiatre qui m'a dit ce ne sont que des images, pourtant il ne vous trompe pas, vous êtes devenue voyeuse de son voyeurisme, etc... Mais voilà j'imagine qu'il est plus excité par ses images que par moi, je suis malheureuse de ça, je me sens trahie, trompée avec des choses contre lesquelles je ne peux pas lutter, je me sens très inférieures à ces images et lui se fâche que cela me fasse si mal. Je l'aime mais je souffre, je voudrais bien ne plus souffrir de cela, je n'ai pas envie de me masturber, pas envie d'aller voir ailleurs, je suis accroc à lui et lui semble être accroc à ses images, c'est difficile, ça me rend déprimée, comment faire pour arranger tout ça ? Parfois j'accepte sa scopophilie mais quand je suis en manque de sexe et de reconnaissance de sa part parfois j'aurai envie qu'il ne soit plus scopophile, j'ai du mal à l'accepter quand je me sens délaissée et rejetée. Je ne sais pas si il est normal, j'ai peur qu'il soit trop dépendant des ses images et qu'il me laisse tomber pour elles, j'en suis devenue jalouse.

J"aimerai pouvoir gérer mes émotions et cette situation sans souffrir de frustration, il se fait désirer, il me fait languir, il me fait attendre à tel point que parfois j'en deviendrai violente, moi je suis incapable de patienter, de le faire attendre car je suis toujours dans l'attente. Voilà, j'espère que vous pourrez m'éclairer sur ce problème qui me ronge le cœur et l'esprit à tel point que j'en deviens parfois malade.

Merci de m'avoir lue. Bien cordialement

Ma reponse a N.......


Bonjour N….


J’ai lu avec attention ce que tu m’écris et je pense qu’il n’y a rien de vraiment dramatique même s’il y a des choses à régler entre vous.


Tout d’abord, je serais moins affirmatif que le psychiatre quand il te dit que tu es voyeuse de sa scopophilie. Je crois que ca n’a rien à voir avec le problème. Tu me décris  ton mari comme un homme introverti, dépressif et qui a du mal à exprimer ses émotions. Je pense qu’il te fait une belle crise de la quarantaine avec des angoisses qui se traduisent par un trouble obsessionnel compulsif(TOC). En terme psychanalytique, je te dirai qu’il fait un blocage au niveau anal – qui – entre autre – se caractérise par la compulsion, la collectionnite et la peur de perdre.


Donc, je crois que ton mari aurait intérêt à rencontrer un thérapeute – psycho ou sexo – pour clarifier cette compulsion à collectionner les photos de fesses et des pratiques qui y sont liées et revenir a une scopophilie qui ne mette pas le couple en danger.


Maintenant, toi, sans être le thérapeute de ton mari, tu peux essayer de retourner la situation en ta faveur.


Quelques réflexions t !


Vous faites l’amour trois fois par semaines de façon tres satisfaisante et ton mari se montre créatif – c’est plutôt un bon rythme et une situation assez normale.


Ton mari semble donc tres intéressé par les fesses féminines, est ce que tu mets tes propres fesses en valeur pour exciter son désir et le satisfaire éventuellement par la sodomie ou des jeux de double pénétration avec un sex toy.


Je comprends que tu te sentes en concurrence avec son TOC dont l’une des caractéristiques est de devenir envahissants. Mais ce n’est pas toi en tant que telle qui est en cause, mais votre relation sexuelle telle qu’elle s’est établie. Vous passez la crise des 7 ans de vie de couple et il faut surement réévaluez votre relation et verbaliser vos nouvelles attentes notamment au niveau de votre vie intime. Je vous conseille de voir ou revoir ensemble le film «  7ans de mariage ». Ca pourrait être aussi une bonne base pour commencer un dialogue sur une note d’humour.


Mais ce qui serait sans doute, le plus intéressant, ca serait d’ajouter un nouveau jeu sexuel c'est-à-dire que tu lui proposes de chercher avec lui de nouvelles photos sur internet et que vous mettiez en scène en faisant l’amour la photo la plus excitante que vous ayez vu. Ce n’est peut être pas ta tasse de the mais ca te permettrait de rétablir un contact complice avec ton homme et de le déculpabiliser. Ce que tu ne peux changer, tourne-le à ton avantage !


Tu peux aussi lui proposer de voir avec lui des films pornos qu’il choisira lui-même. De cette façon, tu apprendras beaucoup de choses sur ce qui l’excite en ce moment sans qu’il ait besoin de le verbaliser.


Essaie de mettre en pratique, ces petits conseils et puis tiens moi au courant de façon que nous puissions adapter de nouveaux conseils a une situation qui va évoluer nécessairement.


Bon courage et surtout mets ceci en pratique avec une pointe d’humour et une pincée de sensualité.

Rédigé par philippe

Publié dans #Réponse aux questions

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article