Le travail du psychothérapeute biodynamicien

Publié le 20 Avril 2009

Le travail du psychothérapeute biodynamicien va être de chercher à dénouer cette histoire inscrite et enkystée dans le corps afin de libérer le potentiel bloqué et oublié. L'objectif d'une séance thérapeutique est de trouver les moyens d"accompagner le client à s'ouvrir à l’énergie de vie et au plaisir (vitalité pulsatoire cellulaire, musculaire, etc.) mais sur ce chemin, il rencontrera très souvent les douleurs ou traumas qui avaient nécessité qu'il se coupe de lui-même. Quand des émotions émergent, le patient pourra trouver à revivre en son corps, sa rage, son désespoir, ses douleurs, sa joie, son amour. Le psychothérapeute sera là pour accompagner vers la guérison en réparant l'expérience difficile par son savoir-faire

 

Il ne s’agira donc pas de fouiller le passé en se fixant sur les traumas, mais de les traverser accompagné pour permettre au noyau profond de reprendre peu à peu l'importance qu’il n’aurait jamais du perdre.

 

Indications typiques pour le massage bio dynamique :

 

En règle générale: tous les effets secondaires du stress à court terme ou à long terme



Troubles fonctionnels : de la digestion, du sommeil, de la respiration, de la sexualité 

 
Troubles psychosomatiques : maux de tête, acidité gastrique, douleurs inexpliquées, troubles de la sexualité 

Troubles de l'humeur: irascibilité, dépression, sautes d'humeur, accès de      panique

Troubles de la mémoire et de l'attention, manque de concentration, oublis répétés

Hypertonicité : tensions musculaires chroniques, incapacité à la relaxation
Fatigue chronique, mauvaise récupération, tendance aux infections répétées

 

Hypotonicité : incapacité à l'effort physique, manque d'endurance, Accoutumance à la cigarette, à l'alcool, au café, à la drogue

 


Effets secondaires d'épisodes traumatiques : accident, opération, violence, deuil .

 

 

 

Le thérapeute aide le patient à passer sous ses résistances pour grandir à son rythme, re-traverser dans son corps, les manques affectifs et les rigidités posturales pour retrouver la liberté et la spontanéité originelle. La Psychologie Bio dynamique aborde le symptôme comme une opportunité de restaurer l'unité corps/esprit et rencontrer son être véritable.

 

Quand les rigidifications sont très grandes, la succession des séances permettra d'apprivoiser les défenses du patient, pour qu'il trouve la réparation à son rythme le plus confortable.

 

Au cours d'une séance, la présence sensible et tranquille du thérapeute est fondamentale pour permettre au patient l'expression de l'énergie profonde. C’est d’abord une relation qui privilégie le senti et le ressenti, à l’écoute des besoins de régulation dont notre corps est en demande Respecter sa fatigue, s'autoriser des limites, sentir le besoin de ne rien faire ou exprimer le trop plein puis simplement écouter la vibration énergétique à l'intérieur de notre organisme pour retrouver sa vitalité et son bien être autonome. L’utilisation des techniques de toucher et de massage, n'a d'intérêt qu'au niveau de simples repères.

 

Saisir le langage expressif des profondeurs biologiques du corps de l'autre, exige du thérapeute le développement de ses qualités intuiti­ves et sensorielles, une attention et une perception souples, flottant entre le visible et l'invisible. Ceci est affaire de maturation personnelle, donc de vécu, d'expérience et de pratique.

 

Les massages biodynamiques conduisent, lorsqu'ils se déroulent favorablement, c'est-à-dire lorsqu'ils ne touchent pas le conflit ou l'obstacle, à des états énergétiques très variés qui dépendent essentiellement de l'intention du masseur et des capacités de réceptivités de la personne massée :

 

·         Énergie cosmique de bien-être et de plaisir

·         Énergie de méditation

·         Énergie de naissance, de mort

·         Énergie régressive

·         Énergie vitale

 

Pour simplifier au maximum, les massages biodynamiques, s'organisent selon une gamme d'intentions ainsi schématisées :

 

Provocation.............. Vitalisation ............. Harmonisation

 

Ce qui revient à les ordonner en :

 

massages de flux,

massages de déflux.

 

Ils sont utilisés selon une intention thérapeutique précise, elle-même fonction du besoin du patient à court terme (massage de premier secours) et à long terme.

 

Dans ce cas, le travail thérapeutique tend à s'organiser en fonction de la pathologie et des niveaux de blocages énergétiques. Il est utile de rappeler que nous ne pouvons jamais être sûrs que tel massage aura tel effet. Nous savons seulement qu'il a tel but.

 

Cette incertitude appelle forcément à plus d'attention et de vigilance de la part du thérapeute tout en sollicitant sa capacité à s'ajuster constamment aux changements qualitatifs de l'énergie de son patient.

 

Le psychothérapeute biodynamique peut -selon son intention thérapeutique- toucher le corps à différents niveaux :

os, périoste, muscles, tendons, membranes, tissus sous-cutanés, peau.

 

 

Réactions neurovégétatives et psychoaffectives que l’on peut rencontrer durant la séance.

 

Les massages biodynamiques stimulent simultanément la sphère neurovégétative et la sphère psychoaffective.

 

On peut noter comme réactions neurovégétatives :

 

          L'ouverture ou la fermeture du psychopéristaltisme

          Les modifications de la respiration

          Les changements thermiques du corps

          L'horripilation de la peau

          Les rougeurs, pâleurs

          Les modifications du rythme cardiaque

          Les picotements

          La tétanie

          Les vomissements, les diarrhées

          Les émotions telles que larmes, colères, rages et peurs

          Les sentiments de tristesse, de colère, de joie, de force

          Les remémorations de situations verticales et horizontales

 

Massages stimulant le niveau végétatif

Un certain nombre de massages sollicitent essentiellement le niveau neurovégétatif bien que leur action ne s'y limite pas car ils ont aussi une influence sur le psychisme de la personne.

 

·         le massage de vidage,

·         le massage de sorties

·         le massage colonique

·         le massage des muscles constricteurs de la respiration

·         le massage d'orgonomie

·         le massage végétatif et sédatif profond

·         le deep-draining.

 

Massages stimulant l'aspect affectif

 

Certains massages, qui ont aussi une action végétative, s'utilisent surtout par leurs effets psychologiques, ils stimulent la remémoration de situations anciennes et les abréactions émotionnelles qui les accompagnent. Je citerai - liste non exhaustive - le massage de lifting, le massage de distribution, le massage directement provocatif, le massage du périoste, le massage libidinal.

 

Massages stimulant l'aspect énergétique

 

D'autres massages provoquent des effets directement sur les états énergétiques de la personne massée : le massage de croise­ments, le massage « brésilien », les polarisations, le massage de dis­tribution, le massage de lifting, le deep-draining dans certains cas.

 

Lorsque le psychothérapeute biodynamique concentre son attention sur les aspects végétatifs du massage, il tient essentiellement compte, dans sa pratique de la respiration et du psychopéristaltisme.

 

L’attention portée à la respiration

 

le psychothérapeute est attentif :

 

•À la manière habituelle dont la personne respire (ce qui lui permet un diagnostic)

 

•Aux blocages de la respiration (qui lui montrent que la personne est «provoquée» et qu'il est temps de passer à un travail verbal ou émotionnel).

 

•À l'instauration d'une respiration plus libre qui se manifeste par de gros soupirs qui montrent que le massage est accepté et qu'il restaure une activité psycho péristaltique correcte

 

•À l'installation d'une respiration quasi imperceptible, ce qui indique un niveau d'énergie cosmique ou de naissance

 

L’attention portée au psychopéristaltisme

L'utilisation du stéthoscope permet de distinguer beaucoup de sons différents et même de silences différents. Comme pour la respiration, on distinguera un psychopéristaltisme de base qui dans le meilleur des cas, devrait ressembler à une «rivière joyeuse». On notera à quel moment le psychopéristaltisme se bloque (arrêt des sons), ce qui indique, comme pour l'arrêt de la respiration- que la personne est provoquée et que c'est probablement un moment opportun pour travailler psychologiquement. Enfin, on recherchera toutes sortes de «bruits de vidage », comme des «citernes qui se vident» ou des «portes qui grincent», des «rugissements de lion», des «bulles qui crèvent la surface de l'eau». Ces nuances sont importantes, même s'il n'est pas toujours possible de leur donner une signifi­cation précise. Certains bruits sont peu prisés par le psychothérapeute : les bruits «secs de vent», de «chuintements», les «sons électriques». Ces bruits semblent indiquer que l'on touche au conflit organique mais qu'on ne peut pas travailler avec lui psychologiquement parce qu'il est trop loin de la conscience et qu'on ne peut pas non plus le résorber de manière végétative. II ne reste rien d'autre à faire qu'à attendre.

 

Il y a deux types de touchers diagnostiques

 

La palpation qui est un outil de lecture manuelle du corps et de diagnostic pour la recherche notamment, de l'hyper et de l'hypotension.

 

La «recherche des clefs», qui est une exploration du corps à l'aide de touchers divers susceptibles d'ouvrir le psycho-péristaltisme.

 


Rédigé par lobsang sonam

Publié dans #Connaissances pour thérapeutes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article