Questions fréquentes qu'est ce qu'une femme fontaine?

Publié le 17 Mars 2009

Qu’est-ce qu’une femme fontaine ?


Certaines femmes connaissent une véritable éjaculation au moment de l’orgasme. C’est un phénomène assez rare mais qui mérite d’être signalé, car les femmes et les couples sont souvent ignorants sur le sujet et le vivent comme un handicap. Si vous êtes concernée en tant que femme ou partenaire masculin, il faut savoir que c’est la preuve d’un immense plaisir pour la femme ( ce qui est flatteur pour les hommes non !).

 

Cette éjaculation peut se produire de façon imprévue et automatique - certaines femmes sont ainsi et peuvent très facilement laisser leur système nerveux neurovégétatif prendre les commandes. Souvent la chose se produit lorsqu'une femme se sent sécurisée et libérée avec un homme. Une stimulation du clitoris peut aussi provoquer l'émission de ce fluide.

 

Les femmes interrogées décrivent la sensa­tion qui accompagne l'orgasme comme une « poussée vers le bas ». Certaines d'entre elles vont même jusqu'à affirmer qu'il n'y a pas d'orgasme plus intense, ni plus satisfaisant que celui accompagnant l'éjaculation.

 

De récents travaux de recherche apportent un éclai­rage nouveau sur l'éjaculation féminine. Francisco Cabello Santa Maria, un biologiste espagnol, a montré que l'éjaculat féminin contenait un antigène spécifique de la prostate. Ce liquide provient des glandes situées le long de l'urètre, canal évacuateur de la vessie. Le liquide qui est émis à cette occasion n’est pas de l’urine et n’est pas sale.


Qu’est-ce que l’éjaculation féminine?


Avant de décrire le phénomène physiologique que l'on appelle « éjaculation féminine », je dois vous donner quelques précisions. Ce n'est pas une vraie éjaculation, puisqu'il n'y a pas de contraction musculaire entraînant une expulsion de fluide. Le fluide des glandes para-urétrales (de chaque côté du canal de l'urètre) est éjecté sous forme de flux, de jet ou de jaillissement juste avant l'orgasme. Les glandes para-urétrales et les glandes de Bartholin fonctionnent un peu comme les glandes salivaires au moment de l'expulsion. Ceux qui ont goûté ce liquide disent qu'il a un goût particulier; doux chez certaines femmes, plus fade chez d'autres. Les femmes qui en ont fait l'expérience disent avoir ressenti comme une décharge et une sensation proche de l'envie d'uriner. L'éjaculation féminine peut être provoquée par un baiser, un cunnilingus, la stimulation du point G ou un rapport vaginal.

 

Rédigé par philippe vert

Publié dans #Questions réponses en sexologie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article