Questions fréquentes la jalousie

Publié le 17 Mars 2009

Est-il naturel d’être jaloux ?


Un certain degré de jalousie est courant chez les deux sexes. Il est fréquent d'en vouloir à son partenaire lorsqu'il exprime son intérêt pour une personne du sexe opposé. D'autres sont dévorés de jalousie dès que leur partenaire accorde ne serait-ce qu'un regard à une autre personne. Ce sentiment  excessif peut nuire à la relation. La jalousie est moins une question d'amour que d'apitoiement sur soi-même !



Si l'un des partenaires se sent en position d'infériorité, il a plus de chances de succomber à la jalousie. Par exemple, si l'un des deux se trouve moins beau que l'autre, il peut craindre que l'autre cherche un partenaire plus séduisant.

La jalousie est souvent due à un manque de confiance en soi qui nous conduit à considérer toute personne du même sexe comme une menace. Les individus sûrs d'eux ont moins de chances d'être jaloux.

Il arrive également que l'on envie les personnes du même sexe que l'on trouve plus belles, plus douées, plus créatives, plus intelligentes, plus riches ou plus chanceuses que nous. Si l'on n'y prend pas garde, la jalousie peut détruire des amitiés. La rancune et les blessures peuvent prendre de telles propor­tions que l'on en vient à haïr un ancien amour. N'oubliez pas que chacun a ses défauts et que vous avez des qualités que d'autres envient. La véritable amitié n'est pas une affaire de compétition; il s'agit d'être soi -même.

La jalousie n'implique pas toujours une tierce personne. Vous pouvez être jaloux du temps que votre petit(e) ami(e) consacre son hobby ou à ses études. Pour qu'un amour se développe, vous devez laisser à vos relations amoureuses du temps et de l'espace pour se consacrer aux activités qui leur tiennent à cœur.

 

Rédigé par philippe vert

Publié dans #Questions réponses en sexologie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article