Questions fréquentes taille du vagin - exercices de Kegel

Publié le 17 Mars 2009

Mon vagin est très étroit


Si votre vagin est relativement étroit, la pénétration peut être désagréable, voire douloureuse (si elle s'avère extrêmement douloureuse, voire impossible, vous souffrez peut-être de vaginisme: mais il s'agit là d'un dysfonctionnement sexuel où les facteurs psychologiques jouent un rôle important).

 

L'accouchement par voie naturelle vous guérira à coup sûr! En attendant, rassurez-vous, avoir un enfant n'est pas la seule option qui s'offre à vous. L'utilisation systématique d'un lubrifiant est le moyen le plus efficace pour rendre la pénétration plus agréable. La chaleur et vos sécrétions vaginales étaleront le lubrifiant juste aux bons endroits. Attendez d'être vraiment excitée avant de vous laissez pénétrer. Expliquez à votre partenaire que vous avez besoin de préliminaires prolongés pour que votre vagin soit bien lubrifié et dilaté

 

Adoptez des positions où vous pouvez étendre vos jambes. En écartant bien vos cuisses et en repliant vos genoux, vous faciliterez la pénétration. Lorsque votre partenaire commence à vous pénétrer, relâchez vos muscles vaginaux, comme si vous essayiez d'expulsez quelque chose de votre vagin. Demandez-lui d'y aller progressivement, tout doucement, puis indiquez lui le moment ou vous êtes prête pour une pénétration plus profonde. Si vous avez confiance en lui, et sentez qu'il est capable d'attendre que vous soyez prête, vous serez d'autant plus détendue, et vos muscles vaginaux le seront aussi.

 

Mon vagin est trop large


Certaines femmes observent un relâchement des muscles de leur vagin après l'accouchement, d'autres ont naturellement un vagin assez large. Dans un cas comme dans l'autre, le pénis n'est pas bien serré pendant le rapport, et les sensations sont moins fortes, pour les deux partenaires.

 

Pour remédier à cela, un peu de gymnastique peut vous aider !

Les exercices de Kegel, mis au point dans les années 50 par le docteur Arnold Kegel, visent à renforcer les muscles qui entourent la plate-forme pelvique (muscles qui se contractent pendant l'orgasme). Il vous faut d'abord localiser vote muscle PC (pubococcygien). C'est le muscle dont vous vous servez quand vous retenez vos urines ou que vous comprimez les parois de votre vagin l'une contre l'autre. Insérez un doigt dans votre vagin : si vos muscles se resserrent autour, vous êtes en pleine forme. Sinon vous allez devoir rééduquer votre muscle PC, ou accroître sa puissance. Contractez et relâchez ce muscle 25 fois, 2 fois par jour pour commencer. Faites-le d'abord doucement; vous accélérerez le rythme au fil des entraînements. Quand vous serez capable de le faire rapidement 25 fois de suite, vous passerez au niveau supérieur : 50 fois, 2 fois par jour. Vous essayerez ensuite de tenir chaque contraction en comptant jusqu'à 3, avant de relâcher (d'abord 25 fois, 2 fois par jour, puis 50 fois). Tout cela ne devrait vous prendre que quelques semaines. Vous remarquerez alors un énorme changement pendant le rapport : cet exercice accroît la capacité orgasmique, et le contact étroit entre le pénis et le vagin. Non seulement ce dernier sera plus musclé, plus étroit, mais en outre vous pourrez masser son pénis en faisant des exercices pendant le rapport

 

Rédigé par philippe vert

Publié dans #Questions réponses en sexologie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article